Les ombres de Julia

1. La Fille de la noyée (Certains pouvoirs se paient chers)

De Catherine Egan, éditions Milan, 27,95$tx

Le pouvoir de Julia est de pouvoir se fondre littéralement dans le décor. C’est pourquoi elle reçoit la mission de se faire embaucher chez Mme Och afin de trouver ce qui se cache au sein de cette étrange demeure.

Mais ce qu’elle y découvre remue son propre passé et la met très vite en danger.

Car le monde, après la tentative de prendre le pouvoir des sorcières, interdit la magie et recherche à exterminer toutes celles qui ne brûlent pas par les flammes. Elles sont impitoyablement chassées et noyées.

Mais les forces en présence sont d’une nature encore plus terrifiantes. Des meurtres mystérieux sont perpétrés dans la ville. Et l’étau se resserre autour de la maison.

Entre thriller et magie, nous suivons l’évolution d’une jeune orpheline qui doit se battre afin de tenter d’avoir un avenir.

Seulement cela va nécessiter des choix et des sacrifices dans de nombreux domaines.

Un roman qui a su me convaincre par sa densité et son questionnement sur nos décisions et le prix à payer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s